Un nom connu des photographes depuis plus de 40 ans
Un nom connu des photographes depuis plus de 40 ans Un nom connu des photographes depuis plus de 40 ans
Lauréat de la meilleure qualité de livre photo 2020
Lauréat de la meilleure qualité de livre photo 2020 Lauréat de la meilleure qualité de livre photo 2020
0
Panier
rechercher
menu fermer
Aperçu des commandes
Retour vers les archives du blog

Ce qu’un œil peut voir et ce qu’une impression peut restituer

3 octobre 2022

Comment s’assurer que les couleurs ressortent sur l’impression comme vous le souhaitez ? Vous ne pouvez pas imprimer ce que vous voyez, mais avec une bonne gestion des couleurs, vous pouvez (approximativement) voir ce que vous imprimez. Lorsque vous réalisez la différence entre ce qu’un œil peut voir et ce qu’une impression peut restituer, la première étape a été franchie. Avec un peu de discernement, vos tirages ne finiront pas à la poubelle, mais sur le mur ou dans un livre photo… Lisez la suite !

fotoafdrukken kleur

Sur quelle longueur d’onde sommes-nous ?

La lumière est une forme de rayonnement électromagnétique, et le spectre visible correspond aux longueurs d’onde que nous pouvons percevoir comme des couleurs. L’œil humain peut en théorie percevoir entre 380 nanomètres (violet) et 780 nm (rouge). Ce qui peut être restitué sur un écran ou une impression n’en représente qu’une partie.

golflengte

Il existe alors deux systèmes chromatiques utilisés pour exprimer une couleur : le modèle CMJN basé sur quatre couleurs : Couleur primaire Cyan Magenta Jaune (le plus souvent Noir) et le modèle RVB basé sur trois couleurs : Rouge Vert Bleu. Le CMJN est utilisé, par exemple, pour l’impression et les objets, tandis que le RVB est utilisé, par exemple, pour les écrans, les appareils photo / vidéo et les tirages photo.

Conversion du rayonnement

Pour que les appareils puissent convertir les couleurs, les informations du capteur doivent être converties en pixels. La conversion du capteur en pixels peut déjà être effectuée dans l’appareil photo lors de la prise de vue en format JPG, mais elle peut également être effectuée ultérieurement sur l’ordinateur lors de la prise de vue en format RAW. Le profil de couleur défini sur l’appareil photo ou le profil sélectionné lors de la conversion à partir du format RAW détermine la gamme de couleurs finale de l’image sur l’écran. L’écran lui-même possède également un profil de couleur. Il est conseillé de le calibrer avant d’évaluer et de retoucher des photos. Le calibrage selon un certain profil de couleur garantit que les utilisateurs peuvent voir les mêmes couleurs sur différents appareils.

Le rayonnement électromagnétique est ainsi capturé sur le capteur au moment de la prise de vue et traduit en pixels dans l’appareil photo ou sur l’ordinateur à l’aide d’un profil de couleur.

straling

Sur les écrans et les photos, les couleurs sont exprimées en RVB. Dans notre article, outre la mention de leur existence, nous n’aborderons pas le codage des couleurs CMJN et Pantone. Celles-ci ne concernent que les impressions et ne sont donc pas pertinentes pour notre laboratoire.

Œil et profil de couleur

Au moment de la prise de vue, vous devez donc déjà connaître le profil de couleur dans lequel vous prenez la photo. Il vaut mieux photographier les séries dont les attentes sont élevées en RAW, car c’est là que les informations sur les couleurs conservent la meilleure qualité : l’image en RAW est encore purement l’enregistrement du capteur, ainsi la conversion de votre œil en une image bénéficie de la meilleure base. Le format RAW prend plus de place, mais vous pouvez aussi choisir de prendre vos photos de vacances en JPG, par exemple, et de ne passer au format RAW que pour les moments spéciaux.

Pour l’impression photochimique, vous livrez généralement l’image en Adobe RGB ou sRGB. Le profil de couleur RVB le plus large est Profoto RGB, développé par Kodak pour couvrir toutes les couleurs possibles au monde. Toutefois, en raison de limitations techniques, ce profil ne peut être imprimé ou affiché sur un écran et son utilisation n’est donc pas recommandée. Si vous prenez des photos en JPG, il est préférable d’utiliser Adobe RGB. Pour une utilisation sur Internet, vous pouvez toujours convertir en sRGB sur l’ordinateur.

Le tableau ci-dessous montre comment l’œil se compare aux profils de couleur les plus courants.

kleurprofiel

Œil et impression

Les différentes techniques d’impression peuvent donner des résultats différents. Pour pouvoir prévoir correctement quel sera le résultat final, plusieurs facteurs entrent en jeu. En photographie, cela commence par un bon réglage de la balance des blancs sur l’appareil photo et un écran d’ordinateur correctement réglé. Pour boucler la boucle, vous pouvez également télécharger nos profils de couleur sur le site web pour mettre en place un épreuvage. L’épreuvage doux consiste à simuler une impression sur l’écran, ce qui n’a bien sûr de sens que si l’écran est correctement réglé. Si vous affichez la photo via un épreuvage, le résultat peut parfois être décevant. Les couleurs particulièrement vives, comme par exemple le rouge vif ou le vert vif, peuvent perdre de leur éclat. Dans une certaine mesure, vous pouvez toujours ajuster votre post-traitement, pour que l’effet final se rapproche de l’atmosphère que vous voulez transmettre, mais parfois, une certaine couleur n’est pas réalisable. Vous pouvez alors décider si vous souhaitez toujours imprimer cette image ou si vous préférez en sélectionner une autre pour l’afficher en grand sur votre mur.

Simuler l’effet des différentes surfaces de papier est encore quelque chose de difficile ; un écran donne de la lumière et le papier n’en donne pas… Il s’agit donc de comprendre ce que l’on voit réellement à l’écran et comment cela se traduit dans une impression.

Pouvez-vous également calibrer vos yeux ?

Un facteur très important, outre les limites des couleurs, est votre propre perception et votre propre goût. Tous les yeux ne perçoivent pas les couleurs de la même manière. Les yeux peuvent être testés, mais pas calibrés. Et c’est peut-être mieux comme ça, parce que tout le monde n’aime pas les mêmes choses. Le plus important est que vous sachiez à quoi vous attendre lorsque vous ferez imprimer vos images. Si vous savez comment transmettre votre style et vos goûts personnels sur le papier photo, vous pouvez vraiment donner vie à votre image.

Avec une belle impression sur le mur ou un livre photo sur la table basse, nous pouvons continuer à nous surprendre mutuellement avec nos perspectives et garder le monde coloré et diversifié. Alors régalez vos yeux et captez ces rayons !